Contraception pour éviter d’être enceinte : pilule, stérilet, préserva

Contraception

Contraception après la grossesse : votre sage-femme ou votre gynécologue commence habituellement le premier rendez-vous de suivi par : « Quel contraceptif utilisez-vous? » A ce moment-là, le sexe sera probablement la dernière chose à laquelle vous aurez envie de penser, mais il arrivera un moment où vous serez vraiment impatiente de recommencer à avoir des relations sexuelles. Il est alors important de ne pas immédiatement retomber enceinte. Sauf si c’est ce que vous désirez, bien sûr. Que ce soit sage ou pas, nous en reparlerons plus tard. C'est un mythe de penser que vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant l'allaitement. Il existe quelques facteurs qui retardent, mais nous vous conseillons certainement de ne pas prendre le risque !

Quelles sont les méthodes de contraception ?

Contraception

La pilule :

La pilule fonctionne de la manière suivante :

  • Les hormones assurent qu'aucun ovule n’est libéré, l'ovulation ne peut donc pas se produire.
  • Le col est un bouchon muqueux. Ce sont les hormones qui le rendent épais, de sorte que le sperme peut plus difficilement passer à travers.
  • Sous l'influence des hormones, la muqueuse de la paroi utérine devient aussi plus épaisse, de sorte que l'œuf fécondé a plus de difficultés à s’implanter dans la paroi.

Il existe deux sortes de pilules : la pilule combinée et la pilule progestative. Normalement, seules la pilule progestative est considérée comme appropriée pour l'allaitement. Ces pilules ne contiennent que le progestatif et pas d'œstrogène. Certains spécialistes sont cependant quelque peu hésitants. Comme vous pouvez le lire ci-dessus, il se produit beaucoup de choses dans votre corps sous l'influence de la pilule. Quelle que soit la pilule que vous utilisez, des hormones sont impliquées. Plus loin dans ce chapitre, vous trouverez probablement un contraceptif qui a moins d’effets secondaires. Il est bien connu que l'utilisation de la pilule pendant l’allaitement peut le perturber ou même l’arrêter !

A noter aussi que l'utilisation de la pilule détruit la vitamine B dans votre corps. Une carence en vitamine B peut conduire à la dépression. Des facteurs tels que l'âge, le tabagisme, un trouble du métabolisme des lipides et de la pression artérielle jouent un rôle important dans les risques de maladies cardio-vasculaires. En outre, pendant leur grossesse et dans l’année qui suit l’accouchement, les femmes présentent un risque accru de thrombose. Les pilules «légères» comportent également un risque accru de thrombose, chose à garder à l’esprit lorsqu’on choisit sa contraception.

Publicité

Avantages de la pilule :

  • contraceptif très fiable
  •  règles régulières
  • pas de «tracas» pendant les rapports sexuels
  • les personnes prenant la pilule sont moins susceptibles :
    • de contracter un cancer de l'ovaire ou de l'endomètre
    • d’inflammation des organes génitaux
    • de disfonctionnement bénin des ovaires et des seins

L'injection contraceptive
Fonctionne de la même façon que la pilule normale ne contient pas d'œstrogène. Une injection protège d’une grossesse pendant trois mois et est également très fiable. L'inconvénient est que les règles peuvent être irrégulières ou même disparaître. Cela peut sembler être un avantage, mais avoir ses règles est aussi une forme d’élimination des déchets. Est-ce que l’absence de règles est bonne pour votre santé, c'est une autre question. Même si c’est bien pratique.

Le DIU (stérilet)

Il existe deux types de DIU :

Le classique (contenant du cuivre ou DIU en plastique), consiste à irriter la muqueuse utérine.

  • l'œuf ne peut pas s’implanter dans la paroi utérine
  • le stérilet classique ne fournit pas d'hormones
  • le stérilet classique n'a absolument aucun effet sur ​​la poitrine et peut être placé sans problème 6 semaines après l'accouchement
  • le principal inconvénient est que les règles sont plus abondantes
  • une fois qu’il est installé, vous n’avez plus besoin de vous en préoccuper pendant 10 ans

Le stérilet hormonal contient une hormone diffusée en petites quantités. Il assure que l'endomètre reste très mince.

  • l'œuf ne peut pas s’implanter dans la paroi utérine
  • le stérilet hormonal diffuse des hormones. Mais ce n'est rien par rapport à la pilule et il diffuse l'hormone au bon endroit
  • avec le stérilet, les règles sont moins fréquentes ou disparaissent complètement
  • le principal inconvénient est qu'il est assez pénible à insérer (surtout si vous n'avez jamais accouché par voie vaginale)

L’implant

Il s'agit d'une fine tige en plastique que votre médecin généraliste ou gynécologue insère avec une aiguille juste sous la peau. Vous ne pouvez pas la voir, mais quand vous vous frottez votre doigt dessus, vous la sentez. La tige diffuse chaque jour une petite quantité d'hormone (progestative), qui est suffisante pour inhiber l'ovulation. La tige assure une protection de 3 ans.

Le préservatif

L'un des plus connus dans le domaine de la contraception est le préservatif. Pour qui ceux qui ne le savent pas encore, le manchon en caoutchouc est glissé sur le pénis en érection. Le préservatif n'est pas seulement destine à prévenir la grossesse, mais c’est aussi la seule méthode qui protège contre les maladies sexuellement transmissibles et le sida.

Outre le préservatif «normal» il existe également le préservatif féminin. Il est inséré dans le vagin. L’inconvénient du préservatif féminin est qu'il fait beaucoup de bruit pendant les rapports sexuels et qu’il peut être irritant.

Les préservatifs permettent essentiellement d'attraper le sperme, de sorte que la fécondation n'a pas lieu. Inconvénient du préservatif est que le rapport sexuel doit être interrompu et que certaines personnes ont des sensations réduites pendant les rapports sexuels. Il peut également arriver que le préservatif subisse une déchirure ou une perforation. Il s'agit d'une méthode de contraception sûre, à condition de l'utiliser avec précaution !

Appareils informatiques

Avec ce type de méthode, vous calculez quand vous êtes fertile et quand vous ne l’êtes pas. Elle est plus couramment utilisée pour déterminer quand vous devez avoir des rapports sexuels juste pour tomber enceinte, mais fonctionne également dans l'autre sens.

Il existe plusieurs appareils sur le marché :

  • Persona : un testeur urinaire mesure et enregistre les hormones dans votre urine et indique à quel moment vous êtes fertile ainsi que les jours non-féconds
  • Donna : un mini-microscope permet d’examiner une petite quantité de salive ou de sécrétion vaginale et ainsi de déterminer avec précision quel sera le jour de l'ovulation
  • Mini-Sophia ou Petit Sophia : un thermomètre mesure et enregistre la température et les pertes vaginales et indique quand est-ce que vous êtes fertile ainsi que les jours non-féconds

L'inconvénient de cette méthode est que vous devez être très disciplinée afin de déterminer si vous êtes infertile. Si vous êtes fertile et que avez envie de faire l'amour, vous devrez alors choisir une autre méthode de contraception. On peut émettre des doutes sur l'aspect romantique et spontané de ce procédé. Vous devez toujours anticiper, et d’abord penser à effectuer le test si vous voulez avoir des relations sexuelles. Pour les personnes qui souhaitent simplement concevoir et ne veulent pas de filet de sécurité, c’est un excellent moyen.

La stérilisation

Cette opération n’est possible pour les personnes qui sont sure a 200% que leur famille est au complet. L'opération peut être effectuée sur les hommes comme sur les femmes, mais pour les hommes la procédure est relativement mineure alors que pour les femmes c’est une opération plus lourde. La stérilisation est, en principe, définitive. Si vous finissez par la regretter, il est possible de faire marche arrière mais il n'est pas dit que ce sera un succès. Alors pensez-y et parlez-en avec votre partenaire.

st

Publicité

Lire la suite

D'autres personnes lisent en ce moment…

Se préparer à la grossesse

Se préparer à la grossesse
Améliorer votre hygiène de vie constitue une bonne façon de préparer votre corps à la grossesse.

Suivre sa température

Suivre sa température
Le suivi de la température comme méthode de conception

Est-il possible que je sois stérile ?

1   Est-il possible que je sois stérile ?
Quand consulter si l’on n’arrive pas à concevoir ?

Votre réaction

Ne cliquez sur le bouton 'Publier' que si vous êtes l'auteure de l'intégralité du texte et que vous acceptez les règles en vigueur.

Découvrez ce qu'en pensent d'autres personnes et dialoguez !

  • forum dédié aux femmes enceintes
    Sujet :
    Anonyme