3ème semaine de grossesse

La 3ème semaine de grossesse

3ème semaine de grossesse – Votre corps

Il est possible que vous souffriez déjà de nausées. C’est malheureusement souvent le cas pendant les 3 premiers mois de grossesse. Il est recommandé de manger souvent et léger et de privilégier les aliments les plus digestes. Débutez calmement la journée en évitant de bondir hors du lit, prenez votre temps. Faites-vous gâter un peu par votre compagnon, avec un petit-déjeuner léger au lit, et profitez-en pour rester allongée un peu plus longtemps. Au fil des semaines, nous reviendrons sur tous les petits maux pouvant accompagner la grossesse.

3ème semaine de grossesse – Votre bébé

semaine de grossesse 3

Les premières cellules de votre bébé sont déjà formées. Elles vont maintenant se diviser. Lorsque 16 cellules sont formées, l’œuf va se nicher dans la paroi utérine. De nombreux éléments sont déjà fixés, comme par exemple la couleur des cheveux et des yeux, le QI, la constitution physique et le caractère.

Semaine précédente   semaine 3   Semaine suivante

La loi

Que dit le Code du Travail sur la grossesse ?
Contrat de travail :
- L'employeur ne doit pas prendre en considération la grossesse d'une femme pour refuser de l'embaucher, pour rompre son contrat de travail au cours d'une période d'essai ou […] pour prononcer une mutation d'emploi. (art. L. 1225-1)
- La femme candidate à un emploi ou salariée n'est pas tenue de révéler sa grossesse, sauf lorsqu'elle demande le bénéfice des dispositions légales relatives à la protection de la femme enceinte. (art. L. 1225-2)
- Aucun employeur ne peut rompre le contrat de travail d'une salariée lorsqu'elle est enceinte ou en congé maternité, ainsi que pendant les quatre semaines suivant l'expiration de ces périodes. Toutefois, l'employeur peut rompre le contrat s'il justifie d'une faute grave de l'intéressée, non liée à la grossesse, ou de son impossibilité de maintenir ce contrat pour un motif étranger à la grossesse ou à l'accouchement. Dans ce cas, la rupture du contrat de travail ne peut prendre effet ou être notifiée pendant les périodes de grossesse et congé maternité. (art. L. 1225-4)
- Le licenciement d'une salariée est annulé lorsque, dans un délai de quinze jours à compter de sa notification, l'intéressée envoie à son employeur un certificat médical justifiant qu'elle est enceinte. Ces dispositions ne s'appliquent pas lorsque le licenciement est prononcé pour une faute grave non liée à la grossesse ou par impossibilité de maintenir le contrat pour un motif étranger à la grossesse ou à l'accouchement. (art. L. 1225-5) - Les dispositions des articles L. 1225-4 et L. 1225-5 ne font pas obstacle à l'échéance du contrat de travail à durée déterminée. (art. L. 1225-6)
Santé et changement temporaire d’affectation de la femme enceinte :
- La salariée enceinte (notamment qui travaille de nuit) peut être affectée temporairement dans un autre emploi, à son initiative ou à celle de l'employeur, si son état de santé médicalement constaté l'exige. En cas de désaccord entre l'employeur et la salariée ou lorsque le changement intervient à l'initiative de l'employeur, seul le médecin du travail peut établir la nécessité médicale du changement d'emploi et l'aptitude de la salariée à occuper le nouvel emploi envisagé. L'affectation dans un autre établissement est subordonnée à l'accord de l'intéressée. L'affectation temporaire ne peut excéder la durée de la grossesse et prend fin dès que l'état de santé de la femme lui permet de retrouver son emploi initial. (art. L. 1225-7)
- Le changement d'affectation n'entraîne aucune diminution de rémunération. Lorsque la salariée reprend son travail à l'issue du congé maternité et si pendant sa grossesse elle a fait l'objet d'un changement d'affectation dans les conditions prévues au présent paragraphe, elle est réintégrée dans l'emploi occupé avant cette affectation. (art. L. 1225-8)
- Lorsque l'employeur est dans l'impossibilité de proposer un autre emploi à la salariée travaillant de nuit, le contrat de travail de la salariée est alors suspendu jusqu'à la date du début du congé légal de maternité et éventuellement durant la période complémentaire qui suit la fin de ce congé. La salariée bénéficie d'une garantie de rémunération pendant la suspension du contrat de travail, composée de l'allocation journalière prévue à l'article L. 333-1 du code de la sécurité sociale et d'une indemnité complémentaire à la charge de l'employeur. (art. L. 1225-10)

Que manger et surtout que ne pas manger lorsqu’on est enceinte ?

Pour le savoir, téléchargez le guide nutrition du Programme National Nutrition Santé.
Ou rendez vous sur notre page d'information en cliquant ICI.

Abonnez-vous à notre lettre d’information !

Commentaires à propos de la 3ème semaine de grossesse

  • forum dédié aux femmes enceintes
    Faf (se sent Très bien)

    Moi j'ai presque tous les symptôme nausées. crampe au bas ventre. fièvre. pas d'appétit etc.

Racontez l’histoire de votre grossesse cette semaine !

Ne cliquez sur le bouton 'Publier' que si vous êtes l'auteure de l'intégralité du texte et que vous acceptez les règles en vigueur.

Lire la suite

D'autres personnes lisent en ce moment…

Mon histoire...

Mon histoire...
Jenny est enceinte.

Liens et références utiles

Liens et références utiles
Pour compléter les informations proposées sur notre site, nous avons compilé pour vous des liens et références utiles concernant la fertilité, la conception, la grossesse et la maternit

Préparer le trousseau de bébé

1   Préparer le trousseau de bébé
Bébé va bientôt arriver. Êtes-vous prête à l’accueillir ?

Votre réaction

Ne cliquez sur le bouton 'Publier' que si vous êtes l'auteure de l'intégralité du texte et que vous acceptez les règles en vigueur.

Découvrez ce qu'en pensent d'autres personnes et dialoguez !