!! Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour plus d'informations. Google+

       Se connecter
zw_9

Enceinteoupas.frPoids et santé › Risques pendant la grossesse

Risques pendant la grossesse

Voici un petit florilège (non-exhaustif) des principaux risques lies pendant la grossesse et des meilleurs moyens de prévention. Attention, en cas de doute, consultez toujours votre médecin !

  • Rubéole, Toxoplasmose : sérologie de dépistage de l’immunité de la mère en début de grossesse. Les deux maladies peuvent être la cause d’importantes malformations du fœtus. Dans le cas où la mère n’est pas immunisée, il lui faudra rester à l’écart des enfants potentiellement porteurs du virus de la rubéole et pour la toxoplasmose, il faudra éviter les chats et le jardinage, laver soigneusement les légumes et bien cuire la viande.
  • Acariens, allergènes (y compris animaux) et polluants (produits chimiques ou toxiques tels que produits d’entretien, peintures, solvants) : restez attentive.
  • Produits de beauté : attention aux microparticules présentes dans les crèmes. La grossesse est l’occasion de passer bio !
  • Alcool, Tabac et Drogues : zéro consommation pendant 9 mois.
  • Intoxications alimentaires : salmonellose et listériose
  • MST : HIV, hépatite B, syphilis, herpes. Doivent être traitées de préférence avant la conception (quand c’est possible ou connu) et surtout avant la naissance afin d’éviter de contaminer votre bébé a l’accouchement.
  • Soleil : à éviter absolument sans protection renforcée, sinon gare à l’hyperpigmentation (le fameux « masque de soleil »), aux vergetures (consécutives a une peau trop sèche) et à l’apparition de petites veines rouges ou violacées sur les jambes (voire de varices). Pour celles qui ont les jambes qui gonflent facilement, privilégiez l’ombre, relevez vos jambes pour aider la circulation et utilisez des gels spéciaux pour rafraichir les jambes lourdes.
  • Diabète de grossesse (ou « gestationnel ») : le pancréas de la mère n’arrive plus à réguler le taux de sucre dans le sang. Il apparait généralement entre la 24eme et la 28eme semaine de grossesse et pas nécessairement chez des femmes souffrant déjà de diabète avant d’être enceintes. La conséquence est le plus souvent un bébé très gros, ce qui pose un problème d’accouchement difficile, avec tous les risques qu’il comporte tant pour la mère (traumatisme) que pour l’enfant (prématurité, hyperglycémie, détresse respiratoire, fracture de la clavicule et même mort néo-natale). L’enfant présente également un risque accru d’obésité et de développement d’un diabète. La prévention est encore le meilleur traitement : surveillez votre prise de poids pendant la grossesse et essayez de concevoir avec un IMC inférieur à 25. Les femmes originaires d'Afrique du Nord, d'Asie, d’Asie du Sud ou des Antilles, sont également à risque accru.
Contactez-nous   Annonceurs   Conditions   Cookies   vlag ENG   vlag SP   vlag NL